7 bonnes raisons d’avoir une yaourtière

Si l’on se lance dans l’achat d’une yaourtière, ce n’est pas uniquement parce que maman nous recommande de le faire à l’arrivée du nouveau poupon dans le ménage. En effet, si vous croyez qu’une yaourtière n’est bonne que pour le bébé, vous vous trompez. En voici 7 raisons, une liste non exhaustive, pour en avoir une chez soi !

1- Réaliser ses propres yaourts chez soi… et bien plus encore !

Une yaourtière permet de réaliser très simplement ses propres yaourts à son domicile au lieu d’avoir à les acheter dans le commerce. Cet appareil est de plus en plus prisé car il permet de préparer des produits en fonction de ses inspirations. Parfums nouveaux, créations atypiques à base d’épices, tout est possible grâce à ce simple appareil.

Si la principale raison réside dans la réalisation des yaourts, la fonction d’une yaourtière n’en demeure pas coincée à ce niveau. En effet, le mode d’emploi pour faire des yaourts est presque le même que pour faire du fromage.

Ainsi, si vous possédez une yaourtière, vous aurez désormais la possibilité de réaliser du fromage blanc et même d’autres recettes de desserts laitiers. Vous allez vite vous passer du rayon « produits laitiers » hormis pour l’achat du lait, la base de toute préparation. Il ne manquerai plus qu’avoir une vache à la maison et vous n’irez plus à ce rayon !

2- Faire des économies !

Cet achat est souvent compris dans une certaine logique. Le but premier est de réaliser des économies par rapport aux yaourts achetés dans le commerce. La yaourtière ne demande que de fournir les matières premières mais s’avère nettement moins chère en comparaison.

Vous n’allez pas sentir la différence dès la première utilisation côté prix. Vous aurez encore le prix de la yaourtière à rembourser. Toutefois, sur le long terme, et surtout si vous avez une grande famille qui consomme beaucoup de yaourts, vous allez voir votre budget à la baisse sur le long terme.

D’ailleurs, on parlera un peu plus bas du prix de la yaourtière. Rassurez-vous, ce ne sera pas un grand investissement et pas besoin d’appeler votre banquier pour demander un prêt. Ce n’est qu’un petit appareil.

yaourtière

3- Gagner en énergie !

La yaourtière possède la capacité de faciliter les tâches quotidiennes des particuliers car il suffit de remplir les contenants en verre et de brancher le minuteur pour que l’appareil se charge du reste. Elle convient particulièrement aux personnes qui aiment la simplicité et qui sont souvent débordées par d’autres tâches.

En d’autres termes, vous allez gagner en temps pendant les courses, et vous pouvez simplement programmer la yaourtière la nuit pour profiter des yaourts le matin. On vous l’assure, on prend vite l’habitude de le faire avant d’aller au lit.

4- Manger sain !

Opter pour sa propre yaourtière permet de consommer uniquement des produits dont l’exacte composition peut être connue. Loin des colorants, des arômes artificiels et autres ajouts controversés, le propriétaire d’une yaourtière va uniquement y préparer des produits naturels donc va davantage veiller à sa santé.

Ainsi, fini les noms bizarres dont vous ne comprenez pas le sens sur les pots des yaourts et qui vous font peur. D’ailleurs, au bout d’un moment, vous ressentirez la différence entre un yaourt avec plein d’additifs chimiques et un bien fait à la maison.

5- Des yaourts selon ses besoins !

Une yaourtière s’adapte aux besoins de ses utilisateurs aussi bien en quantité qu’en caractéristiques. L’appareil va préparer autant de yaourts que désiré avec la texture choisie. Il va également prendre compte les goûts de la famille et offrir des préparations de qualité, très goûteuses qui vont rapidement convaincre les consommateurs.

Plus important encore, même s’il est possible d’acheter à l’unité d’un magasin, la quantité du yaourt dans un pot peut être trop conséquente pour une seule personne. Ainsi, si vos enfants ont tendance à ne pas finir leurs pots, il suffit de mettre moins de préparation dans les pots de la yaourtière et de régler les proportions des autres ingrédients pour que chaque pot finisse par être totalement vide.

yaourtière seb

6- Créer ses saveurs !

On l’a évoqué un peu au début, mais c’est un avantage qui a le droit d’être mentionné à part entière. Il n’est pas rare de trouver une saveur dans le commerce en rupture de stock ou simplement retirée du marché faute de consommateurs. Ce que vous aimez n’est pas forcément au gout de tout le monde.

Avec une yaourtière, vous pouvez créer vos propres saveurs et les avoir à portée de main tous les jours. Vous pouvez même combiner les saveurs pour avoir un produit unique et introuvable ailleurs. Pensez-y !

7- Se permettre des folies !

Au-delà de la création de ses propres saveurs, là, on peut tout se permettre quand on a une yaourtière. Si vous n’avez jamais vu un yaourt avec un lit de fruit et une couche de chocolat ou de caramel en haut, ce n’est pas grave. Vous pouvez désormais le créer et avoir tout ce que vous aimez dans un seul pot. Vous n’aurez plus à choisir.

Ce qui est encore meilleur, c’est que vous n’aurez pas cet arrière-gout que laissent les conservateurs chimiques avec les fruits. Vous pouvez mettre des fruits frais et manger un yaourt frais avec une couche de chocolat tout chaud. Ce sera un pur régal. Toutes les folies sont permises et même si vous ratez la recette, vous pouvez la refaire !

Oui mais il faut bien choisir sa yaourtière !

yaourtièreIl faut savoir que le fonctionnement d’une yaourtière est particulièrement simple. Il suffit de mélanger le lait, le ferment lactique ainsi que les différents produits que l’on souhaite intégrer comme des fruits par exemple. Une fois cette étape terminée, il suffit de remplir les pots, de les placer sans le couvercle dans la yaourtière et d’enclencher le programme correspondant.

Le système est très simple et pour autant il existe des différences fondamentales qu’il faudra prendre en compte au moment du choix. La taille représente l’aspect principal car il est inutile d’acheter un modèle pour douze personnes si la famille n’en possède que quatre.

Le choix entre les deux types existants est une étape capitale car elle va déterminer si la personne qui réalise l’achat souhaite uniquement réaliser des yaourts ou se laisse également l’opportunité de créer des fromages.

Même si le facteur prix va faire partie des critères qui seront retenus pour réaliser le choix final, il est indispensable que les fonctions principales soient présentes à savoir un minuteur qui contrôle la préparation et un élément sonore qui va avertit que les préparations choisie sont prêtes.

Qu’en est-il du prix ?

Dans ce domaine, les propositions diffèrent largement puisqu’il est possible de trouver un modèle à partir de dix euros. Par contre, rien n’indique que ce modèle soit aussi performant qu’un autre beaucoup plus cher.

yaourtièreIl est possible d’avoir des bonnes surprises avec des yaourtières pas chères comme d’être déçu par des yaourtières beaucoup plus onéreuses. Le but du jeu est donc de trouver le meilleur rapport entre qualité et prix. Pour cela, il sera intéressant de comparer les différents modèles pour avoir une idée des capacités réelles de l’appareil avant de l’acheter.

Les modèles les plus chers s’élèvent en moyenne à 150 euros, ce qui peut représenter une certaine somme au moment de l’achat mais qui sera largement rentabilisée grâce aux économies réalisées par ce biais.

Pour être sûr de ne pas se tromper lors de l’achat de cet appareil qui va suivre la personne pendant de longues années, il est recommandé de choisir une marque reconnue dans le monde de l’équipement de la cuisine.

De cette façon, l’acquéreur aura la certitude de faire la bonne affaire au travers d’un produit qui sera de bonne qualité. Les nombreuses fonctions intégrées permettent alors de profiter pleinement de son achat de yaourtière.

Partagez à vos proches :